La nature de Lulie
Vive la Nature !

Accueil du site > Poèmes > Le souffle d’un roseau

Le souffle d’un roseau

jeudi 1er septembre 2011, par luciole

Un poème d’Henri de Régnier .

Un petit roseau m’a suffi

Pour faire frémir l’herbe haute

Et tout le pré

Et les doux saules

Et le ruisseau qui chante aussi

Un petit roseau m’a suffi

A faire chanter la forêt

.

Ceux qui passent l’ont entendu

Au fond du soir, en leurs pensées

Clair ou perdu,

Proche ou lointain...

Ceux qui passent en leurs pensées

L’entendront encore et l’entendent

Toujours qui chante.

.

Il m’a suffi

D’un petit roseau cueilli

A la fontaine où vint l’ Amour,

Sa face grave

Et qui pleurait,

Pour faire pleurer ceux qui passent,

Et trembler l’herbe et frémir l’eau ;

Et j’ai, du souffle d’un roseau,

Fait chanter toute la forêt.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Marcimat sous Licence GNU/GPL